Musée National des Arts et Traditions Populaires – Algérie

Présentation

 

L’idée de la création d’un musée d’art populaire en Algérie remonte au début du siècle dernier, 1904, lorsque le gouverneur Général de l’Algérie à l’époque notant la déperdition de cet art (abolition du système des corporations qui avait porté un coup rude à la production artisanale) voulut relancer l’artisanat et les savoir-faire ancestraux, pensa à la création d’une institution muséale pour la sauvegarde de ces derniers.

En vue de la constitution du fond, des expositions d’Art musulman eurent lieu dont deux très importantes qui mirent en valeur des œuvres de très haut niveau : celle préfacée par G. Marçais 1905, qui eut lieu au musée des Antiquités, et celle de 1924, préfacée par Berque qui s’est tenue à la Medersa Franco musulmane d’Alger, inaugurée en 1903.

Des pièces exceptionnelles y furent exposées dont certaines appartenaient au privé.

Les concours du meilleur ouvrier de France contribuèrent à l’enrichissement du futur fond.

Des noms illustres de l’artisanat algériens trouvèrent leur place dans le futur musée qui fut inauguré en 1961 et auquel ensuite le gouvernement algérien lui donna ses lettres de noblesse en l’érigeant musée National des Arts et Traditions Populaires en 1987.

 

Musée National des Arts et Traditions Populaires
Adresse. 9, Rue Mohamed Akli Malek, basse Casbah – Alger Algérie

Tel:


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search